Les bains de Guagno


Le Thermalisme était présent dans Les Deux Sorru, Guagno Les Bains , niché dans la verdure est une station thermale aujourd'hui fermée, dont les eaux étaient déjà utilisées au XVI ème siècle, entre autre pour les rhumatismes.


Les bains de Guagno dans les Deux Sorru
Les bains de Guagno dans les Deux Sorru
A seulement 5 km de l'hôtel U Paese à Soccia et à  8 km de Guagno se trouve la station thermale de Guagno-les-Bains 
Cet établissement a connu des moments fastes à sa création sous Napoléon III, dont il a gardé le style et le charme de l'époque.
Mais les sources étaient connues avant cette consécration, on y venait depuis le XVIème siècle pour ses eaux sulfureuses comme en témoigne la description faite par Giustiniani et vantant l'efficacité des eaux.

La création des Thermes de Guagno les Bains sous Napoléon III marque le début d'exploitation commerciale de ces sources. 
L'impératrice Eugénie venait y entretenir la douceur de sa peau. Les baignoires ayant accueilli la célèbre curiste sont d'ailleurs classées aux Monuments historiques. 

Les thermes

On y soignait les rhumatismes et les maladies cutanées.
La station possède deux sources aux propriétés différentes :
  • L' "occhio"(37° C, "l’œil", ce terme signifie aussi "source" en corse. Cette source était utilisée autrefois pour soigner les maladies des yeux, de la gorge, du larynx. La source est aujourd'hui tarie.
  • La source "venturini" (49° C), exploitée par l'ancien établissement thermal, traite les rhumatismes, les maladies de la peau et l'hypertension.
Depuis quelques années, la station thermale est fermée.

Les bains de Guagno