Le canton des Deux Sorru



Le canton des Deux Sorru a fusionné lors de la récente réforme, avec les cantons des Deux-Sevi et de Cruzzinin-Cirnarca.. Il regroupe désormais 33 communes et est le moins peuplé de Corse du Sud.
 
 Jusqu’à présent, Soccia faisait partie du « canton des deux sorru » appellation datant de 1973, faisant référence au col de Sorru situé à 624 mètres d’altitude qui marquait autrefois la limite entre les deux cantons de Soccia – Sorru in sù (du haut) et de Vico – Sorru in giù (du bas).

Le territoire s’étire du golfe de Sagone aux abords du Monte Rotondo sur une superficie de 30 109 hectares. Il est arrosé par le Liamone, fleuve de 41 km qui prend sa source sur la commune de Letia et se jette dans le golfe de Sagone. Le Liamone est alimenté par 26 affluents dont le Zoïco, le Guagno, le Cruzzini et de plusieurs ruisseaux, il a la particularité de posséder l'un des débits les plus importants
de l'île.
La profusion de cours d’eau et le dénivelé donne à cette région une végétation abondante et variée, des forêts de pins (Libiu et Guagnu) des châtaigneraies (Guagno, Soccia, Renno), des oliveraies (Poggiolo, Murzo, Vico-Sagone) du maquis dense et des fleurs multicolores.

C’est un paradis pour les pécheurs à la ligne, les chasseurs, les amateurs de champignons et bien sûr les randonneurs.
C’est aussi un voyage au cœur des légendes, telles que celle du lac de crena ou le lac au diable, de la Sposata au cœur de pierre à Vico, du Liamone au terrible secret, de la cascade de la piscia di a balta résultant de querelles entre habitants de Renno et de Chigliani.